à-propos

petite musique chansonArtisans autonomes et coriaces de leur oeuvre, voici maintenant plus de quinze ans que les frères Psaïla gueulent l’insoumise et intense poésie de la vie. Le cahier des charges est simple mais intransigeant : que ça soit joli, que ça touche la peau, le ventre et le cœur, et que ça reste.
Folk, rock, slow punk, chanson française, à vous de voir… Impros hystériques et road-movie permanent, rencontres et dodos chez l’habitant, trop de kilomètres et une maîtrise de sciences humaines à la clef …
D’adversité en accident, de résistance en vélorution, de lâcher-prise en présence citoyenne, en duel, en trio, en quintet, et désormais en duo, les anciens épiciers natifs de La Seyne/Mer aiguisent leur agir-culture indépendante et durable depuis maintenant 5 albums, parcourant le pays et ses alentours au fil de plus de 800 concerts, du caf’conc’ à gogo, des résidences en pagaille, de belles premières parties, du caritatif, du charismatique, des festivals petits (plein), moyens (pas mal) et gros (3), des articles, des radios, France Bleue, France Inter, France-Italie… Bref tout le tralala qui va bien et que normalement ça fait bien de mettre plein de références avec des gens connus dans la bio, mais voilà bien une manie qu’il ne nous messied pas de laisser à d’autres . La vie est courte, écoutez le disque ou venez au concert !